De nouvelles réglementations européennes devraient rapidement voir le jour visant à limiter au maximum les produits en plastique.

Des obligations ou interdictions visant bien sur les fabricants mais aussi l'état.
 
Certaines mesures nous sont déjà familières : L'interdiction pour les fabricants de produire un objet en matière plastique si une solution de substitution est facile à mettre en oeuvre et peu couteuse. Les produits en plastique à usage unique seront bientôt exclus du marché. Il s'agit par exemple des coton-tiges, vaisselle jetable, pailles, bâtonnets mélangeurs pour boissons.... Des matériaux plus durables devront être utilisés dans la fabrication de ces produits.

Des obligations pour l'état
De celà, découle des objectifs au niveau la réduction de consommation: Les États membres devront appliquer des mesures ou campagnes de sensibilisation visant à réduire l'utilisation des récipients alimentaires et gobelets en plastique. Ils devront également proposer des matériaux de substitution.

Des objectifs de collecte : Les États membres devront atteindre un objectif de collecte de 90 % pour les bouteilles à usage unique en plastique d’ici fin 2025, en mettant en place, par exemple, des systèmes de consigne.

Des obilgations pour le fabricant
Du côté des fabricants de produits ou emballages polluants, ils devront prendre en charge une partie des frais de nettoyage des déchets. Ils devront également participer aux coûts liés aux mesures de sensibilisation.Il peut s'agir de fabricants de chips, cigarettes ou de lingettes nettoyantes. Des mesures accompagneront ces industriels à trouver des solutions de remplacement moins polluantes.

Concernant l'étiquetage: Celui-ci devra être plus clair et normalisé. Il devra notamment indiquer son mode d’élimination des déchets, ses effets néfastes sur l’environnement et s'il est composé de matières plastiques. Ces dispositions s’appliqueront aux serviettes hygiéniques, aux lingettes humides et aux ballons.

Néanmoins, nous, consommateurs, sommes les premiers acteurs de ces changements.

Dans le domaine de l'eau, nous ne pouvons que vous conseiller de limiter l'achat de bouteilles d'eau en plastique et de les remplacer par un système de filtration sous évier qui vous permettra :

- de réaliser des économies

- d'adopter un comportement éco-citoyen

- de boire une eau encore meilleure au goût et à la santé que l'eau en bouteille

Transportez- la avec une goude sans bisphenol A et le tour est joué !