Comme nous l’entendons quotidiennement par les campagnes menées contre la pollution de l’environnement : les déchets plastiques sont l’un des plus grands fléaux environnementaux de notre temps. 

Le plastique est très présent. Dans la maison, à l’extérieur ou sur notre lieu de travail, on oublie souvent que ses matières comportent un risque important pour la nature et notre santé. 

Les risques liés à notre santé sont à prendre au sérieux car le plastique peut être à l'origine de maladie concernant les nombreuses pathologies que le plastique peut provoquer (maladie d’Alzheimer, types de cancers, système hormonal…).

Il est présent dans notre alimentation, dans les contenants tels que les canettes de boissons, les pots de yaourt, les conserves…

Des risques qui nous suivent sur notre lieu de travail (suivant notre secteur d’activité), puisqu’ils peuvent également se présenter par voies cutanées ou respiratoires dus à l’inhalation des poussières de plastique.

Une étude sur les femmes qui travaillent dans les industries de fabrication avec de la matière plastique montrent qu'elles sont davantage exposées au cancer du sein. Néanmoins, aucun professionnel n’est épargné, surtout avec ce petit geste quotidien comme le café que nous prenons sur notre lieu de travail, servi chaud dans un gobelet en plastique. 

La production de plastique est relevée à 300 millions de tonnes en moyenne par an. Elle pollue nos océans et atteint la biodiversité animale jusqu’à l’extinction de certaines espèces.

En conséquence, cette pollution agit directement sur la qualité de l’air, de l’eau et de la terre.

Vous pouvez suivre notre prochain article qui vous informera des solutions alternatives possibles afin de lutter contre le plastique au quotidien.